combien de fois peut-on passer le permis

Tous les ans, le pourcentage de réussite pour le permis de conduire avoisine les 60 %. Cela veut dire que 40 % environ des étudiants ne réussissent pas leur permis. Ils sont obligés de le repasser une seconde fois, ou même plus s’ils échouent à leur second permis. Face ce problème jusqu’à combien de fois peut-on passer le permis ? Faut-il le repasser à un moment donné ou non ? Examinons la situation dans cet article.

Combien de fois peut-on passer le permis après 5 échecs?

Après avoir échoué à 5 reprises combien de fois peut-on passer le permis encore ? Il ne suffit pas de se réinscrire à une session suivante. Il vous faudra d’abord vous réinscrire à la théorie du code de la route pour repasser votre permis. A cet effet, repartez avec un code valable 5 ans. Cependant, vous ne partirez pas de zéro. Il vous suffira de conserver votre dossier et votre numéro NEPH, que vous utiliserez. Ensuite utilisez-le pour vous enregistrer au code ou pour passer votre permis de conduire.

Après avoir obtenu le code, tout ce que vous avez à faire est de faire une demande de nouvelle date de passage de l’examen pratique du permis de conduire. Le délai pour obtenir une date d’examen demeure le même. Peu importe si vous avez échoué 1, 2, 3, 4 ou 5 fois à l’examen de permis de conduire. Évidemment, avant la nouvelle date du test, veillez à bien vous y préparer. De même, suivez des cours de conduite le cas échéant. Vous ne souhaitez certainement plus échouer une 6e fois. N’est-ce pas ?

Comment réussir après 5 échecs ?

Ceux qui ont raté leur permis à cinq reprises tendent à se décourager, chose normale. Néanmoins, si vous vous trouvez dans cette situation, sachez que passer votre permis n’est pas impossible. Vous trouverez ici nos conseils sur la manière de passer votre permis même après 5 échecs.

Vous pouvez changer d’auto-école

Le changement d’école de conduite est l’une des options les plus efficaces pour vous. Le plus souvent, les candidats ayant échoué à l’examen pratique du permis ont tout simplement mal compris le système. Si vous ne comprenez pas la méthodologie de vos moniteurs de conduite ; le fait de changer d’auto-école vous permettrait de déverrouiller quelque chose pour finalement décrocher votre permis de conduire.

Alors qu’auparavant, par exemple, les auto-écoles exigeaient des frais de transfert – ou de renvoi du dossier de candidature (parfois jusqu’à 200 € !). Désormais la loi Hamon les interdit. Assurez-vous que vous ne disposez pas d’un forfait valable dans votre ancienne auto-école. La modification ne vous coûtera rien de plus !

Comment mieux se préparer à l’examen pratique du permis de conduire ?

Peu importe que vous choisissiez de changer d’auto-école ou non, vous devez être bien préparé à l’examen pratique pour ne pas subir un autre échec. Or, si vous vous êtes jugé bien préparé à ce jour, cela tient au fait que votre méthode était peut-être inadaptée. Une des solutions peut donc consister à changer de mode de préparation.

À titre d’exemple, après chaque échec, si vous vous êtes uniquement penché sur la cause de l’échec, envisagez de travailler davantage votre facilité de conduite afin de pouvoir éviter de commettre des erreurs de base. Se préparer, c’est aussi travailler son mental, condition importante pour ne pas manquer de concentration et ne pas se décourager au beau milieu d’une épreuve pendant le jour J.

Comment économiser sur le coût du permis de conduire suite à plusieurs échecs ?

Pour ne pas y laisser toutes vos économies, vous avez plusieurs solutions :

Choisissez la conduite accompagnée

Les candidats, après avoir échoué au permis de conduire, pourront passer à une conduite surveillée. Cette option est sans délai et sans formalités préalables, moyennant l’autorisation préalable de l’assurance.

Procurez-vous le financement du FPC nécessaire pour votre permis de conduire via l’application « mon compte de formation »

Après avoir travaillé, le candidat aura accumulé des Heures CPF. Elle pourra se servir dans une école de conduite agréée. Là il suivra des heures de conduite supplémentaires.

Grâce à cette double solution, il vous sera possible de suivre des cours de conduite supplémentaires. En effet, vous ne réduirez pas votre budget. Par conséquent, vous aurez ainsi toutes les possibilités de passer votre examen pratique !

Conclusion

Combien de fois peut-on passer le permis après 5 échecs ? Après avoir échoué une fois au moins, votre permis génère un surcoût de 500 € en moyenne. Si vous échouez 5 fois à passer votre permis de conduire, le budget à consacrer à cette opération serait énorme ! Pourtant, il n’est pas recommandé de gaspiller des heures de conduite pour faire des économies. Puisque ce sont les pratiques de conduite qui vous permettent de passer votre permis de conduire, passer plus de 5 permis n’est pas un souci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.